Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Assurance de Montres

La taille du diamant

Le diamant est dit le plus dur des minéraux naturels. Sa taille est difficile et onéreuse. Du fait de son extrême dureté, le diamant ne peut être usiné que par un autre diamant, c’est pourquoi la taille et le poli de la pierre en sont les éléments les plus importants.

La taille des diamants s’effectue surtout à Anvers (Belgique), à Tel-Aviv (Israël) et au Gujarat (Inde) par la communauté jaïn. En Thaïlande, ce sont les pierres précieuses (rubis et saphirs) qui sont taillées.

Le degré de la beauté de la dispersion (effet arc-en-ciel) du diamant dépend, en grande partie, de la taille et du poli de la pierre. Bien que naturellement les diamants aient leurs éclats propres, ceux-ci peuvent être améliorés et multipliés par la taille experte d’un Diamantaire.

Il existe de nombreuses façons de tailler le diamant, mais la plus connue, celle qui met le mieux en valeur la beauté du diamant et qui est de ce fait la plus utilisée, est certainement la taille « brillant ». Cette technique perfectionnée permet de transformer les pierres brutes en véritables joyaux de lumière, en faisant apparaître 58 facettes (57 si l’on ne tient pas compte de la collette) : 33 sur la couronne et 24 sur la culasse, régulières et de tailles définies précisément, à la surface du diamant.

Les proportions du diamant, et plus spécialement la hauteur du diamant comparé au diamètre, et le diamètre de la table comparé au diamètre du diamant, déterminent comment la lumière se reflétera dans le diamant. Un diamant ayant de bonnes proportions réfléchira la lumière d’une facette à une autre (comme un miroir) et la dispersera, la reflétera par le dessus du diamant (par la table). Les proportions déterminent la brillance du diamant.

Les autres tailles, dites “tailles fantaisie” :

  • Les tailles fantaisie sont les diamants de formes variées. Elles sont plus rares car la forme du brut ne s’y prête pas facilement. En effet, le lapidaire choisit la forme de la pierre en observant longuement les inclusions et la matière pour en tirer chaque fois le meilleur parti. Les tailles de diamant les plus courantes sont: poire, princesse, trillion, marquise, ovale, coussin, émeraude, baguette, trapèze, carré, briolette. Les proportions de ces tailles sont toutes aussi importantes que pour la taille brillant et sont appréciées de la même façon sur les certificats.